Bijoux tibétains en argent – Origine et histoire des bijoux tibétains

on
Categories: Blog

Les recherches les plus récentes menées par la société National Geographic aux États-Unis ont mentionné le fait que la plus ancienne relique des bijoux en argent sterling tibétains a en fait plus de 30 000 ans. En ce qui concerne les anciens Tibétains, les ornements en argent 925 n’étaient peut-être pas seulement destinés à l’ornementation, ils étaient le reflet de l’identité ethnique et étaient également un marqueur de rang. Par la suite, le tout début des bijoux en argent sterling faits à la main peut certainement être attribué au Tibet.

Les premiers Égyptiens ont identifié l’argent à l’époque du bronze ; il semblait aussi être lié à la lune. Habituellement, la souplesse et les traits radieux de l’argent le considéraient comme très respecté au cours des premières cultures de l’est voisin. Les Amérindiens ont également trouvé de l’argent sterling dans les montagnes des Andes en Amérique du Sud, là où les gens ont hérité de la réputation majestueuse. Les conquistadors espagnols ultérieurs ont largement profité du commerce de l’argent 925. À partir de 5000 avant JC, l’exploitation minière de l’argent s’est étendue à toute l’Europe, avec la Grèce et l’Espagne en tête. En raison de la forte présence de plomb dans le minerai d’argent (qui est malheureusement nocif pour l’être humain), les mineurs d’argent ont subi d’innombrables morts. C’était probablement le plus évident au vingtième siècle quand une technique d’extraction d’argent plus sûre a été trouvée. Le métal argenté a en même temps été désigné comme divin avec l’or dans le livre chrétien de la Genèse. Au contraire, dans ces époques antérieures, l’argent n’était repéré que comme une marchandise. Il semble que ce ne soit qu’au 1er siècle de notre ère, alors qu’à l’époque romaine, les ornements en argent ont fait leur apparition dans la civilisation occidentale. Au fil du temps, les bijoux en argent 925 en occident sont devenus une marque d’appréciation et de charme. Les jetons d’amour en argent ainsi que les médaillons étaient très célèbres parmi les premiers colons américains. Dans de nombreuses situations, les perles d’argent ont également été utilisées comme monnaie.

Alors que dans le mode de vie bouddhiste oriental de l’Himalaya, l’argent sterling 925 a évolué comme une essence de spiritualisme qui reste jusqu’à présent. Les Saintes Écritures et les gravures emblématiques divines sur elles sont l’incarnation d’une appréciation similaire entre le bouddhisme tibétain et les bijoux en argent sterling faits à la main.

De vieilles preuves montrent que pendant les années médiévales, le Népal exportait des pièces d’argent sterling au Tibet. Les pièces népalaises en argent sterling ont continué à faire l’objet d’un mouvement formel sur le marché tibétain jusqu’au milieu du XIXe siècle. Il est sûr de présumer que la culture de la fabrication de bijoux en argent tibétains avait également été initiée par des artisans népalais.

L’industrie contemporaine des bijoux en argent tibétains faits à la main est actuellement totalement surclassée par les orfèvres népalais, qui descendent d’une sorte d’ascendance longue et ininterrompue d’artistes bouddhistes qui ont quitté l’Inde juste après l’intrusion musulmane. Leur visualisation et leur équilibre sans précédent sont démontrés même par les monastères tibétains respectés. De plus, il n’y a pratiquement aucune question sur le fait que les œuvres d’art de bijoux en argent sterling tibétains faits à la main semblent avoir accédé à un âge d’or, et le Népal prend le chemin.