Styles de bijoux du vingtième siècle

on
Categories: Blog

Les styles de bijoux du vingtième siècle montrent une évolution fascinante. Nous connaissons ces styles comme Art Nouveau, Edwardian (ou Guirlande), Art Déco et Rétro. Chacune était populaire à une période spécifique et chacune a son style unique.

Au cours des premières décennies du XXe siècle, l’industrie de la joaillerie connaît une renaissance. Cela était dû, en partie, à la découverte de nouvelles réserves de pierres précieuses et au développement de nouvelles techniques de fabrication et de taille de pierres précieuses.

Les rôles sociaux ont également changé, les prix des bijoux étaient à la portée du citoyen ordinaire. L’évolution du rôle des femmes dans la société et la montée de la classe moyenne imposent de nouvelles exigences à l’industrie de la bijouterie. En réponse, l’industrie a connu une révolution dans le style et la conception des bijoux.

La première moitié du vingtième siècle a vu plusieurs styles de bijoux distincts. Certains étaient associés à des mouvements, d’autres étaient une réaction aux pénuries en temps de guerre. Tous laissent un brillant héritage dans les trésors que les connaisseurs apprécient aujourd’hui.

Art Nouveau Jewelry

Introduit dans les années 1890, le style fluide de l’Art nouveau s’écartait des styles de renouveau historique qui avaient dominé les arts décoratifs du XIXe siècle. Art Nouveau, français pour « nouvel art », a été inspiré par la vitalité du monde naturel et une nouvelle appréciation de l’art japonais

Les bijoux de style Art Nouveau combinent des interprétations réalistes de plantes et d’animaux avec des créatures fantastiques et mythiques. Élevé au niveau des beaux-arts par des designers tels que René Lalique, ce style sinueux et sensuel a complètement disparu avec le début de la Première Guerre mondiale en 1914.

Les bijoux Art Nouveau comprennent souvent une ou plusieurs de ces caractéristiques :

  • Lignes courbes
  • Représentations réalistes de la nature, y compris des papillons, des oiseaux et des feuillages entrelacés
  • Des créatures fantastiques telles que des dragons et autres bêtes mythiques
  • Gemmes telles que les perles, l’opale, la pierre de lune, l’aigue-marine, la tourmaline, le quartz rose, la calcédoine, la chrysoprase et l’améthyste
  • Utilisation du verre moulé ou émaillé
  • Dessins de femmes transformées en sirènes, en lutins ailés ou en fleurs

Bijoux édouardiens

Entre 1900 et 1915, sous le règne du roi d’Angleterre Édouard VII, la classe supérieure d’Europe et des États-Unis portait des bijoux pour montrer sa richesse. Ils privilégiaient les bijoux somptueux inspirés de la cour française du XVIIIe siècle. Leurs bijoux étaient faits des pierres précieuses et des métaux précieux les plus fins, les plus rares et les plus coûteux. Ce style de bijoux est connu sous le nom d’édouardien, mais il est parfois appelé guirlande car il comportait généralement des guirlandes de fleurs attachées avec des rubans et des arcs.

Les bijoux de style édouardien ou guirlande peuvent inclure ces caractéristiques :

  • Perles et diamants
  • Fixations délicates en platine
  • Pierres précieuses colorées dont rubis, saphir, émeraude, opale et chrysobéryl œil de chat
  • Des motifs comme des guirlandes, des rubans, des arcs, des croissants, des étoiles, des clés grecques, des couronnes de laurier, des ailes, des plumes, des couronnes, des feuilles de chêne, des hirondelles et des papillons.

Bijoux Art Déco

Le style Art déco a émergé après la Première Guerre mondiale et a dominé les arts décoratifs et la joaillerie de 1920 aux années 1930. C’était une forte réaction contre la sensualité éthérée de l’Art Nouveau et l’élégance délicate du style Garland. Les bijoux Art Déco suggèrent la praticité d’après-guerre à travers ses motifs géométriques forts dans des couleurs contrastées audacieuses.

Les caractéristiques Art déco incluent :

  • Couleurs vives et contrastées
  • Motifs géométriques forts
  • Aspect élégant et épuré, mettant l’accent sur la ligne verticale
  • Pierres précieuses, y compris diamants, onyx noir, lapis-lazuli, rubis, émeraudes, saphirs, jade, turquoise et topaze
  • Pierres précieuses de couleur taillées ou taillées en cabochon
  • Couleurs primaires dans des combinaisons riches et un fort contraste

Bijoux Rétro

Le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en 1939 met fin à la période Art déco. Les pierres précieuses étaient rares au début des années 40 et le platine était réservé à un usage militaire. Les bijoux fabriqués pendant et immédiatement après la guerre utilisaient des matériaux, tels que l’or et les diamants, qui étaient encore disponibles pendant les années de soudure. Les bijoux de l’époque sont connus sous le nom de rétro.

Le style rétro a arrondi les angles vifs de l’Art déco et atténué ses couleurs vives. Il arbore des courbes sculptées, serties avec parcimonie de petits diamants et rubis. Les bijoux de la fin des années 1940 reflètent la prospérité d’après-guerre dans une utilisation plus opulente des pierres colorées et une féminité accrue des motifs de conception.

Les thèmes et styles courants dans les bijoux rétro incluent :

  • Motifs floraux et nœuds en pierres de couleur
  • Figures animales en or émaillé et pierres précieuses
  • Broches bijoux, clips de revers
  • Courbes audacieuses et sculptées d’or rose serties de petits diamants et rubis
  • Des designs inspirés d’objets mécaniques tels que des chaînes de vélo, des cadenas et des bandes de roulement de réservoir
  • Motifs naturels stylisés
  • Grands motifs fabriqués à l’aide de fines feuilles d’or de conserve de métal tout en donnant un aspect substantiel
  • Les pierres précieuses comme les petits diamants, les rubis (souvent synthétiques) et les saphirs de couleur claire.

Venez découvrir les championnats mondiaux de Twerk organisés par Sandra Kroes. International Twerk Champions : l’événement majeur du Twerk mondial sur Planète Twerk